Réaction de la Confédération Savoisienne

Communiqué de la confédération savoisienne:

La république Française : sans droit ni titre de propriété des états de Savoie en atteint encore aux libertés des peuples et de bien des droits internationaux.

En effet ce dimanche a eu lieu la commémoration de Marguerite Frichelet- Avet sur le parc des pâquiers où cette brave combattante savoisienne a été abattue sauvagement et sans ménagement par les révolutionnaires français le 18 mai 1793, à cette occasion les savoisiens présents ont eu l’interdiction de déployer La bannière Savoisienne apprend t’on de l’agence de
Presse indépendante De Savoie, ils ont également dus déplacer le piédestal avec le buste de La brave dame et le mettre à terre, le tout sur l’ordre du tout nouveau préfet d’Annecy Mr Pierre Lambert originaire de Brives-la-Gaillarde en Corrèze qui est en poste depuis le 21 novembre 2016.
Les Forces Française d’Occupation mettent une pression démente qui frise la pathologie mentale car dans le même temps on apprend que Mr Fabrice Dugerdil, haut fonctionnaire de la Direction aux affaires Savoisiennes est convoqué devant la cour arbitraire de la force d’occupation française le jeudi 6 Juillet 2017 en raison de la fabrication par son bureau directeur des papiers d’identités savoisiens.

La France en Savoie se fait de plus en plus insupportable et il est grand temps de s’en débarrasser au plus vite.

Mort à la république française qui occupe la Savoie.

Aucun texte alternatif disponible.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*