L’an 2017 s’est achevé

Cette année a été particulièrement riche en événements régionalistes et indépendantistes. Les Corses d’abord, ils ont fait un sérieux pied de nez à la république. L’endoctrinement des gourous parisiens n’a plus de prise sur eux, ils ont compris depuis belle lurette à qui ils ont affaire. Après de nombreuses démonstrations de force, ils ont trouvé une bonne stratégie électorale et surtout réussi à convaincre leurs concitoyens du bien-fondé de leur cause.
Viennent après les Catalans. Nous pouvions penser que la chose serait plus simple pour eux, l’état espagnol étant beaucoup plus souple que le français vis à vis des collectivités locales. Mais c’était sans compter la hargne de Rajoy qui a envoyé ses flics tabasser les partisans de l’indépendance. Les événements qui ont suivi démontrent qu’il ne veut pas laisser de place à la démocratie. Que veut-il sauvegarder ? Jusqu’où ira t-il ?
Cette violence des états nations semble être une sorte d’instinct de survie, mais certainement pas si spontanée que cela.

Je vous laisse méditer sur quelques phrases tirées d’une des dernières interviews de Michel ROCARD :
La France est le plus divisé des pays d’Europe. 
La France est une fabrication militaire. 
Le pouvoir central en France a toujours eu plus de policiers pour 10000 habitants que n’importe quel pays d’Europe, même que l’Espagne du temps de Franco. Mais le pays était plus unifié, c’est ça la France. 
                                                         Michel Rocard se confie à Laurent Delahousse 
http://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/france-2/13h15/13h15-du-dimanche-18-mai-2014_597363.html

Notre tâche risque d’être compliquée…

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*