Communiqué de la confédération savoisienne :

La Confédération Savoisienne remercie vivement le parti 100% Savoie, ainsi que la commune de Lathuile qui ont organiser et permis le déroulement de la fête de la Savoie hier.

Nous avons compter plus de 100 personnes présentes tout au long de la journée si bien que 100 % Savoie a dû refuser du monde au repas de midi faute de place au restaurant, et, à ce titre nous souhaitons remercier les savoisiens qui ont fait le déplacement en assez grand nombre ce qui nous rend optimiste pour la suite.

À la suite de La Réunion de l’après midi : les sujets principaux débattus était les suivant : les fêtes populaire, la langue arpitane, l’histoire, le logement et les droits de succession.

Au sujet des fêtes populaires : nous pensons que celles -ci sont fondamentales pour lier le peuple de Savoie à sa culture : l’histoire, le patrimoine, la gastronomie, les jeux, sont autant de points capitaux qui rassemblerons les savoisiens autour d’événements intéressants, aussi nous avons décider d’en organiser en rassemblant les acteurs de ces sujets : sociétés savantes et producteurs seront sur le devant de la scène.

Au sujet de la langue arpitane :
Bien que celle- ci soit un héritage important de notre culture, nous ne pensons pas que ce sujet soit prioritaire car très peu de gens le parlent encore, l’italien et l’anglais nous parait plus important Car une langue est un outil de communication dont le but est de faciliter les échanges :
Aussi l’italien est la langue nos cousins piémontais et parfois valdôtain.
L’anglais est la langue internationale utilisée notamment dans les instances internationales, voilà pourquoi nous serions enclin à privilégier cet apprentissage linguistique.

Au sujet de l’histoire : l’histoire nous paraît être un ciment capital pour lier les savoisiens avec leur culture et leur territoire : aussi nous encourageons la formation d’un groupement juridique compétant pour faire remettre l’apprentissage de l’histoire de Savoie au programme scolaire.

Au sujet du logement et des droits de successions : les problèmes liés à ces deux sujets sont assez complexes et la Confédération Savoisienne ne possède pas d’éléments suffisamment compétant sur la question au sein de son bureau pour avoir une position défini.
Il a été évoquer la possibilité de limiter le taux de logement secondaires pour les touristes étrangers, l’accès facilité à l’accession à la propriété pour les natifs du pays de Savoie, une réforme profonde des droits de successions sur les résidences familiales principales…….. sont autant de points évoqués mais qui de toute façon devront faire l’objet au minimum d’un statut spécial et dans l’idéal pour nous, du statut d’indépendance.

Nous avons rappeler l’importance de l’assemblée de la Savoie qui est encore en construction et dont les compétences restent encore à définir mais cette coalition signataire de la charte d’Annecy nous laisse confiant pour l’heure Car le dialogue est bien instauré et la confiance revient progressivement entre les savoisiens et leurs mouvements : espérons que cela continue en ce sens.

Pour terminer nous souhaitons remercier le parti niçois et son président Mr Julien Llinares qui, bien qu’absent, a tenu à nous adresser un message de sympathie et d’encouragement dans notre combat commun rappelant que la Savoie n’est pas seule et que le peuple de Nice est également avec nous.

Viva Savoìa, viva Nissa, viva Piemonte et viva la vallée d’Aoste

L’image contient peut-être : maison, ciel et plein air

2 Comments

  1. Et si le mouvement niçois intégrait l’Assemblée de la Savoie et signait également la charte d’Annecy? Les Niçois partagent une très belle part de notre histoire et partage aussi les conséquences négatives de l’annexion française, ils ont le même problème que nous, alors unifions-nous.

  2. Excellente recette surtout avec du bpn et vrai reblochon. Jai visité une fruitière aussi tant pour le reblochon que la fabrication du comté et autres grosses meules dans le Jura jétais impressionnée. Jai mangé ton plat déjà avec du jambon de Savoie hummm de bon matin. Bonne journée

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*